C’est officiel, le Galaxy Fold est le téléphone pliable de Samsung

Sans plus aucune surprise, surtout pour ceux qui ont porté leur attention aux tapages publicitaires et aux multiples rumeurs et spéculations avant l’évènement Unpacked, Samsung n’avait presque plus rien à révéler sur son téléphone pliable. Le dispositif est maintenant officiellement connu sous le nom de Galaxy Fold et, tout comme le prototype que nous avons vu en novembre dernier, nous avons devant nous un écran AMOLED secondaire de 11,68 cm à l’extérieur, suivi d’un écran Infinity Flex AMOLED beaucoup plus grand de 18,54 cm lorsque le dispositif est déplié.

Il a également un prix et une date : 1 980 $ avec un lancement le 26 avril pour les Etats-Unis et 2 000 € pour un lancement le 3 mai pour l’Europe. Cela signifie donc que vous aurez environ deux mois pour rassembler tout cet argent et pour choisir entre le « Cosmo Black », le « Space Silver », le « Martian Green » et l' »Astro Blue ».

Affichage et autres caractéristiques

En termes de résolution, l’écran 21: 9 plus petit affiche une résolution de 840 x 1 960 et l’écran principal pliable mesure 1 536 x 2 152, les deux affichant la même densité de 420 dpi, ce qui est assez élevé pour une tablette. Samsung a ajouté que le grand écran à base de polyimide avait été testé pour résister à 200 000 plis, ce qui équivaut à une utilisation de plus de cinq ans si vous le pliez 100 fois par jour. C’est une affirmation assez audacieuse, mais qui est aussi rassurante si elle est vrai.

Le modèle de processeur du Galaxy Fold n’a pas fait l’objet d’une mention particulière, à l’exception de l’utilisation d’un « processeur octacore de 7 nm 64 bits ». Par contre, Samsung a fait allusion à sa mémoire vive qui sera de 12 Go et à son espace de stockage UFS 3.0 de 512 Go. Ce dernier lit apparemment deux fois plus vite que les autres smartphones qui utilisent principalement des puces UFS 2.1. L’appareil sera aussi alimenté par une batterie de 4 380mAh qui est astucieusement assignée sur les deux côtés, probablement pour des raisons de répartition du poids. La question est seulement de savoir si cette capacité est suffisante pour alimenter et pour répondre à toutes les exigences d’un écran aussi grand qui, en même temps, sera capable d’exécuter plusieurs tâches en simultanée.

En parlant de batterie, un peu comme le S10 et le S10 +, le Galaxy Fold est également en mesure de gérer le chargement sans fil, ainsi que le Wireless Powershare. A cet effet, vous pourrez l’utiliser pour charger sans fil d’autres appareils, y compris le tout nouveau Galaxy Buds.

Design et appareils photo

Comparé au prototype volumineux que nous avons vu sur la scène faiblement éclairée, le Galaxy Fold est heureusement beaucoup plus lisse. Une fois plié, l’appareil atteint une épaisseur de 17 mm, mais lorsqu’il est complètement ouvert, il descend jusqu’à 6,9 mm, encore plus fin que les S10 et S10 + de 7,8 mm d’épaisseur annoncés le même jour. Fait intéressant, le FlexPai de Royole parvient toujours à battre l’épaisseur pliée du Galaxy Fold de 1,8 mm et il est également capable de se replier complètement à plat, contrairement au Galaxy Fold qui ne le permet pas en raison de sa charnière.

Pour sa défense, Samsung a indiqué que le Galaxy Fold contient plus de composants. Outre l’écran supplémentaire, une batterie plus grosse, une bobine de charge sans fil et deux haut-parleurs AKG, cet appareil dispose également d’un total de six caméras pour assurer que les trois côtés, avant et arrière une fois repliés, ainsi que le côté tablette ouvert, sont couverts.

En ce qui concerne les matériels photo et vidéo, le Galaxy Fold dispose d’un ensemble principal à trois composants comprenant un capteur ultra grand angle de 16 Mpx avec une ouverture f / 2.2 à 123 degrés, une caméra téléobjectif de 12 Mpx avec une ouverture f / 2.4 avec stabilisation optique et une caméra large de 12 Mpx double pixel avec stabilisation optique plus ouverture variable f / 1,5 et f / 2,4. Ensuite, il a une caméra double pour les selfies configurée du côté de l’écran de la tablette. Elle est composée d’un capteur large de 10 Mpx double pixel f / 2.2 qui est assistée par une caméra de profondeur de 8 Mpx f / 1.9 RVB. Malheureusement, cette partie occupe une partie de l’écran situé dans le coin supérieur droit, mais cela n’altère toutefois pas aux grandes dimensions de l’écran. Enfin et surtout, une fois pliée, l’appareil bénéficie toujours d’une caméra frontale de 10 Mpx double pixel f / 2.2.

Fonctionnalités et applications

Comme annoncé lors de la précédente conférence des développeurs, Samsung a travaillé en étroite collaboration avec Google pour s’assurer que les utilisateurs puissent tirer le meilleur parti de ce nouveau facteur de forme mobile. Avec App Continuity, cet appareil Android 9 vous permet de basculer d’un écran à l’autre tout en restant dans la même application, comme ils l’ont montré sur scène avec Google Maps et Netflix. De même, lorsqu’une notification d’application apparaît sur l’écran de face, dépliez-la simplement pour lancer l’application sur un écran plus grand. Vous devrez peut-être d’abord déverrouiller l’appareil à l’aide du lecteur d’empreintes digitales situé sur le cadre pour ce faire.

Nous avons également assisté à une brillante démonstration du Multi-Active Window. Le démonstrateur lançait côte à côte et en même temps trois applications, dont WhatsApp, Chrome et YouTube (le Galaxy Fold sera livré avec YouTube Premium, soit dit en passant) et il a été en mesure d’agrandir une de ces applications en la faisant simplement glisser dans la fenêtre la plus grande. C’était en fait une bonne démo, mais comme toujours, nous verrons comment l’appareil se comportera en temps réel. Tout dépendra probablement de la compatibilité des applications à la technologie pliable.

Jusqu’ici, le Galaxy Fold semble être un paquet bien poli avec de très bonnes intentions. Les spécifications ont été confirmées, l’écran est apparemment durable, le logiciel semble lisse et fluide et les caméras ne manquent pas, peu importe la façon dont vous tenez l’appareil. Le seul problème ici est le prix qui s’affiche à partir de 2 000 euros. Le Galaxy Fold n’est manifestement pas pour tout le monde, mais vous devez donner crédit à Samsung pour avoir poussé sans réserve l’enveloppe. Et bien sûr, les concurrents, qui deviennent à leur tour les clients potentiels de Samsung Display, cherchent sans aucun doute à suivre le mouvement, ce qui correspond exactement aux besoins de ce marché mobile en ralentissement.