Galaxy X : Prix, spécifications, date de sortie pour le téléphone pliable de Samsung

Le téléphone pliable de Samsung arrive, avec la concurrence dans ses talons.

La date de lancement de Samsung Galaxy S10 du 20 février est la plate-forme idéale pour le fabricant de téléphone pour la présentation de son premier téléphone pliable. Il ne s’agit pas simplement d’un coup de poignard dans l’obscurité. Le Wall Street Journal rapporte également que Samsung dévoilerait une unité à part entière pour se faire remarquer. Il devrait être beaucoup plus développé que le prototype que l’entreprise a brièvement présenté lors de sa conférence des développeurs en Novembre dernier.

Selon les rumeurs, le téléphone pliable de Samsung pourrait s’appelé Galaxy X, Galaxy F, Galaxy Fold ou Galaxy Flex, et devrait arriver dans la première moitié de cette année 2019. Il génére déjà un buzz, et pour une bonne raison. Avec le 5G, les téléphones pliables sont largement considérés comme le prochain évènement phare des smartphones de 2019.

Un design pliable promet d’élargir la taille de l’écran d’un combiné tout en gardant l’appareil suffisamment portable pour le transporter. À la pointe d’une nouvelle ère de design audacieuse, les téléphones pliables sont également considérés comme un moyen de susciter un regain d’intérêt, alors que les utilisateurs conservent leurs appareils plus longtemps et que les ventes de téléphones ralentissent.

Samsung est peut-être le plus grand chien dans la course, mais les concurrents lui emboîtent assurément le pas. Xiaomi, une marque chinoise relativement inconnue en dehors des États-Unis, a publié une vidéo décrivant un tout nouveau type de smartphone pliable qui défie le Galaxy pliable de Samsung avant même qu’il ne soit annoncé.

Bien que nous en sachions plus maintenant que nous n’en savions en novembre lorsque le téléphone pliable de Samsung est devenu réel, ce que nous avons vu du dispositif jusqu’à présent soulève plus de questions que de réponses. Voici ce que nous savons, ce que nous pensons et ce qu’il reste à découvrir.

Comment s’appelle le téléphone pliable de Samsung ?

Si Samsung n’a rien laissé paraître au sujet de l’appelation de son smartphone pliable, le Galaxy X ou le Galaxy F figurent parmi les premiers noms probables de l’appareil. Cependant, un rapport récent du Wall Street Journal suggère que Samsung n’a pas encore annoncé de nom et se penche vers la catégorie « F ». Galaxy F, Galaxy Fold ou Galaxy Flex sont toutes des possibilités. Nombreuses personnes sont néanmoins convaincues que Galaxy X semble beaucoup plus cool et moins sujet à une connotation négative. Après tout,  » F  » signifie  » échec  » un mot de malédiction commun de quatre lettres, alors que  » X  » pourrait signifier  » extra  » ou  » 10 « , puisqu’il y a jusqu’ici neuf téléphones Galaxy S et que c’est le 10ème anniversaire de Samsung.

C’est quoi un téléphone pliable ?

Selon la définition de Samsung, un téléphone pliable est un appareil avec une connexion cellulaire (d’où la partie « téléphone ») qui ressemble à une tablette lorsqu’il est complètement ouvert et peut se fermer pour ressembler à votre téléphone habituel.

Le prototype de Samsung a un écran en forme de tablette qui se ferme vers l’intérieur comme un livre, mais le FlexPai de Royole, un autre téléphone pliable, possède un écran qui se plie vers l’extérieur, ce qui signifie que l’écran est à l’extérieur. Le prochain téléphone pliable de Xiaomi se penche en arrière, sur les deux bords, de sorte que la partie centrale de l’écran ait la taille d’un téléphone typique. Il n’y a donc pas de définition unique.

ZTE n’a-t-il pas déjà conçu un téléphone pliable ?

L’année dernière, le ZTE Axon M était une première version d’un téléphone pliable associant deux écrans de téléphone distincts via une charnière centrale. Par contre, le téléphone pliable de Samsung (et le FlexPai de Royole) semblent avoir des écrans monocorps qui se plient au milieu. Un aimant maintient l’écran du FlexPai en position « fermé ».

On peut attribuer à l’Axon M le mérite d’avoir exploré différentes nouvelles façons d’utiliser un appareil à double écran ; Royole en a déjà adopté quelques-unes, par exemple, en reflétant le contenu des deux écrans pour que les personnes situées de part et d’autre d’une table puissent visionner le même clip vidéo. ZTE pourrait très bien proposer un téléphone pliable de deuxième génération, bien que ses concurrents comme Huawei et Motorola sont censés y parvenir en premier.

Quel est l’avantage d’un téléphone pliable ?

Il y a deux avantages principaux.

Premièrement, un téléphone pliable peut faire bien plus que doubler l’espace disponible sur votre écran. Par exemple, le modèle de Samsung possède un écran de 4,5 pouces que vous utiliserez lorsqu’il est fermé. Puis l’intérieur s’ouvre sur un écran de 7,3 pouces. Vous pourriez donc soutenir que vous disposez de l’équivalent de trois écrans.

Un écran plus grand vous donne une plus grande surface de visualisation, mais il déverrouille également les différentes façons dont vous pouvez utiliser votre appareil. Par exemple, l’écran pliable de Samsung vous permet de faire plusieurs tâches à la fois dans trois domaines. L’Axon M de ZTE vous permet d’utiliser tout l’écran pour une seule application, de charger une application séparée sur chaque écran ou de mettre en miroir la même application sur les deux écrans.

Grâce à la prise en charge Android de Google pour tous les téléphones pliables, les applications sur le téléphone pliable Galaxy pourront profiter de trois fenêtres actives sur cet écran intérieur de 7,3 pouces. Maintenant, il ne reste plus qu’à se poser la question des applications tueuses.

Que se passe-t-il lorsque vous ouvrez et fermez le téléphone pliable de Samsung, lorsque vous utilisez une application ?

Comme le Royole FlexPai, ce téléphone pliable va automatiquement transférer l’application ou l’écran que vous regardez dans la position « fermée » repliée vers la position « ouverte », et inversement. Nous avons constaté un certain retard ici sur le FlexPai, mais n’avons pas eu l’occasion de voir comment Samsung va gérer la transition.

La vidéo de Xiaomi montre une solution plus simple. Si vous fermez le téléphone en rabattant les bords d’un écran plus grand, vous ne perdez jamais vraiment l’écran sur lequel vous vous trouvez, donc en théorie, vous ne basculez pas du tout d’un écran à l’autre, vous changez juste de configuration.

Qu’est-ce qu’il y a de si intéressant avec l’écran de Samsung ?

Samsung a créé un nouvel écran pour son téléphone pliable, l’Infinity Flex Display. La compagnie a déclaré qu’elle a dû modifier les couches habituelles qui font partie de n’importe quel écran (c’est ce qui éclaire l' »écran » que vous voyez sur votre téléphone).

Tous les écrans sont faits de couches, mais elles sont généralement empilées et immobiles. L’Infinity Flex Display utilise un nouvel adhésif mis au point par Samsung pour laminer les couches d’affichage afin qu’elles puissent être pliées et dépliées des centaines de milliers de fois.

Samsung devait également rendre l’écran Infinity Flex Display plus fin que tout autre écran mobile. Elle réduit de 45% l’épaisseur de la couche de polariseur, ce qui contribue à rendre l’écran lisible.

L’Infinity Flex est en outre fait de polymère, c’est-à-dire d’un type de plastique. Il est possible que l’écran extérieur de 4.5 soit recouvert d’un matériau Gorilla Glass comme les téléphones Galaxy S9 et Note 9.

Aurons-nous un jour du verre pliable ?

Nous l’espérons ! Le verre est généralement considéré comme un matériau de qualité supérieure au plastique. CNET a été le premier à signaler que l’entreprise à l’origine de Gorilla Glass, Corning, travaillait à la création d’un verre ultra-mince capable de se courber.

« Pour atteindre un rayon de courbure serré, vous devez utiliser un verre beaucoup, beaucoup plus mince que ce que vous avez aujourd’hui, et une partie du verre que nous avons dans notre laboratoire est plus mince qu’un cheveu humain », a déclaré Polly Chu, responsable de la technologie et directeur chez Corning.

À l’heure actuelle, la société développe toujours son verre de protection flexible ; nous ne savons pas quand il sera prêt à être mis en vente. Même si nous pouvions le voir sur le premier téléphone pliable de Samsung, il est également probable qu’il n’apparaisse pas avant 2020 au plus tôt. Nous devrons attendre pour voir.

Quand le téléphone pliable de Samsung sera-t-il mis en vente ?

Samsung nous a dit que le téléphone arrivera dans la première moitié de 2019. En Novembre, il a déclaré que la production de masse aurait lieu dans les « prochains mois ». A moins d’une catastrophe, le téléphone pliable devrait probablement commencer à se vendre en 2019, la rumeur anticipant que Mars serait la date de sortie.

Là encore, même si nous attendons un examen plus approfondi du lancement du Galaxy S10, Samsung organisera probablement un autre événement Unpacked pour présenter son tout premier téléphone pliable.

Combien coûtera le smartphone pliable de Samsung ?

La réponse courte est que nous ne savons pas car Samsung ne l’a pas annoncé. Cependant, il est facile de deviner que ce sera un appareil coûteux. Le téléphone pliable de Royole FlexPai pour les développeurs coûte 1150 € pour un appareil avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage interne. La version avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage coûte 1285 €.

Étant donné que le Galaxy Note 9 de Samsung pour les utilisateurs expérimentés commence à 875 €, il est donc peu probable qu’un téléphone pliable ultramoderne débute facilement à 1 500 €, voire plus. On peut s’attendre à ce que les fabricants d’appareils tels que Samsung (et Royole) justifient des prix élevés fondés sur l’ensemble de l’écran. Après tout, ils ont travaillé d’arrache pied pour vous offrir les fonctionnalités et les avantages d’une tablette et d’un téléphone dans un même appareil ; et il ne faut pas oublier que les prix des téléphones ne cessent d’augmenter.

Quelle est l’autonomie de la batterie ?

Samsung a pour objectif de donner à sa nouvelle gamme de téléphones pliables, une autonomie de batterie qui dure aussi longtemps que les smartphones Galaxy actuels, a déclaré Jisun Park, directeur technique et responsable du groupe de logiciels système pour le secteur des solutions mobiles de Samsung. Et cela, malgré le fait qu’il y ait plus d’écran actif pour vider la batterie. La version américaine de la Note 9 a duré en moyenne 19 heures et 20 minutes lors de l’essai en boucle de CNET.

Où est placée la batterie ?

Nous n’avons pas accès aux détails de conception, mais les batteries ne se plient pas. Attendez-vous à une grosse batterie d’un côté et à bon nombre des autres composants pour la compenser de l’autre. L’une des principaux griefs que nous avons eus avec le ZTE Axon M était qu’il semblait déséquilibré, la moitié contenant la batterie étant beaucoup plus épaisse et lourde que l’autre moitié. Samsung devra faire attention à ce genre de détail.

Est-ce qu’il existe une image qui montre le rendu final du smartphone pliable de Samsung ?

Définitivement pas. Samsung a montré un modèle de prototype, expliquant que les vraies pièces étaient cachées à l’intérieur. Samsung n’est pas encore prêt à dévoiler au public (ou à ses concurrents) le design final.

S’il y a un fil d’Ariane qui nous reste officiellement sur la forme finale du téléphone pliable, c’est dans le nouveau système d’exploitation One UI. L’entreprise a mentionné que les bords rectangulaires arrondis qui forment un motif majeur du design sont conçus pour correspondre aux bords arrondis de ses appareils. Le prototype de téléphone pliable a des bords à 90 degrés et des cadres épais. nous pouvons nous attendre à un look plus doux.

Quelles sont les spécifications matérielles du téléphone Galaxy pliable ?

L’écran externe de 4,5 pouces et l’écran interne Infinity Flex de 7,3 pouces sont à peu près les seules spécifications que nous connaissons. Nous n’avons pas de détails sur l’appareil photo, la capacité de la batterie ou le processeur.

Nous sommes cependant prêt à parier que le téléphone pliable utilisera le Qualcomm Snapdragon 855 qui, nous le savons, sera également dans le Galaxy S10. Un téléphone qui équilibre les ressources et les performances de la batterie sur deux écrans aura besoin de vitesse et d’efficacité énergétique pour que la durée de vie de la batterie ne s’effondre pas lorsque vous passez d’un écran à l’autre, tout au long de la journée.

La taille de stockage, une prise casque, la capacité de stockage externe et l’étanchéité sont encore inconnus.

Comment l’appareil fonctionne-t-il ?

En général, vous commencerez à utiliser le téléphone pliable de Samsung comme vous le feriez avec votre téléphone habituel, puis vous l’ouvrirez lorsque vous voudrez profiter de l’espace écran plus grand. Samsung n’a pas partagé de détails sur la façon dont le matériel et le logiciel partagent les messages.

Fonctionne-t-il sur Android ?

Oui, mais ce n’est pas tout. Samsung a annoncé que le téléphone pliable, et les futurs téléphones, fonctionneront sur une version repensée du logiciel personnalisé de Samsung appelé One UI. Samsung rend la version bêta de One UI disponible, mais uniquement pour les utilisateurs d’Android 9 Pie. Il y a fort à parier que le téléphone pliable sera lancé avec Android Pie.

Quelles applications fonctionneront sur le téléphone ?

Nous n’en sommes encore qu’aux premiers rumeurs, donc nous n’avons pas beaucoup de détails sur les applications. C’est en partie pour cette raison que Samsung a dévoilé l’appareil lors de la SDC, sa conférence des développeurs : inviter les développeurs à prendre en charge le téléphone. Les applications internes de Samsung, telles que SmartThings, fonctionneront probablement sur l’appareil, et le partenaire de longue date Flipboard a montré ses efforts initiaux sur une application.

Etant donné que le plus grand avantage réside dans la possibilité d’effectuer plusieurs tâches simultanément, (exécuter trois applications à la fois ou accéder à plus de fonctionnalités dans une application particulière à la fois) il incombe aux développeurs de créer des applications qui fonctionnent de manière transparente sur le téléphone pliable. Samsung compte sur les développeurs d’applications pour l’aider à innover comme ils l’ont fait avec les applications compatibles avec les stylets pour la série Galaxy Note.

Lorsque vous ouvrez l’appareil, est-ce que le petit écran s’éteint ?

Pour le moment, le design de Samsung « éteind » l’écran de 4,5 pouces et ouvrira votre application sur le plus grand écran intérieur de 7,3 pouces, reprenant là où vous l’avez laissé.

Qu’en est-il des concurrents de Samsung ?

De plus en plus de participants entrent dans la course. Le ZTE Axon M n’est pas un concurrent majeur, pas plus que le Royole FlexPai, même s’il a devancé Samsung sur un écran véritablement pliable.

Mais nous savons que LG et Huawei développent leurs propres projets de téléphones pliables. Le prototype de Xiaomi est sur le marché et le X3 pliable de Motorola est censé apparaître…

Attendez-vous à plus de buzz – et peut-être à quelques prototypes – au Mobile World Congress, qui commence quelques jours après le lancement du Galaxy S10.

Est-ce que Samsung vendra ses écrans pliables à d’autres fabricants d’appareils ?

En novembre, à l’occasion de la conférence des développeurs de Samsung, au cours d’un volet, un développeur a demandé quand Samsung vendrait sa technologie d’affichage à ses concurrents. Samsung a refusé de commenter cette éventualité, mais Samsung est l’un des principaux producteurs mondiaux d’écrans d’affichage. Il est probable que la technologie sera vendue aux concurrents pour être utilisée dans leurs propres appareils.

TCL, qui vend des téléviseurs et est responsable des marques BlackBerry, Alcatel et Palm, a également exprimé son intérêt pour la vente de panneaux pliables à d’autres fabricants d’appareils. TCL a déclaré qu’il attendrait jusqu’en 2020 pour dévoiler son premier appareil pliable, qui pourrait être un téléphone.

Quelle innovation succédera à la technologie pliable ?

Les appareils pliables ne sont en aucun cas la fin de la ligne. Samsung nous avait déjà annoncé, en novembre, le prochain défi qu’il se lançait : des écrans enroulables et extensibles.

La plupart des analystes de l’industrie s’accordent à dire que les téléphones pliables deviendront une partie inévitable du paysage des smartphones en 2019 et au-delà.

« Ce sera la meilleure façon de répondre à la demande des consommateurs, mais il s’agit probablement d’un processus pluriannuel avant que les prix, les logiciels, les applications et le produit lui-même ne soient au point », a déclaré Stephen Baker, VP de NPD Group.